Quand Coca-Cola sponsorise l’Union européenne…

0
52

A une époque où les citoyens sont de plus en plus méfiants vis-à-vis de leurs dirigeants, cette « initiative » interpelle…Certains diront sans doute qu’elle a le mérite de jouer la transparence. Pour ce qui me concerne, Coca-Cola, qui n’en est pas à son coup d’essai, montre son vrai visage!

Cette réalité m’a été révélée par l’association européenne de défense des consommateurs FOODWATCH. Voyons ce qu’il en est…

Coca-Cola sponsorise la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne et ne s’en cache pas. Ce faisant, le géant des sodas se place au cœur du pouvoir, des instances européennes. FOODWATCH dénonce ce 25 février ce parrainage officiel qui vaut à Coca-Cola le titre de « partenaire platine » : « une pratique inacceptable alors que la malbouffe et l’alimentation figurent parmi les sujets débattus à l’agenda européen » ajoute Foodwatch. Pour Foodwatch, Coca-Cola est allé trop loin en tentant d’acheter ses entrées politiques de la sorte. Pétition et lettre ouverte à l’appui, l’association exige de Donald Tusk, président du Conseil européen et de la Première ministre roumaine, Viorica Dăncilă, qu’ils cessent immédiatement ce partenariat et adoptent des règles claires contre ces conflits d’intérêts….Cette collusion entre les instances de l’UE et les intérêts des entreprises mine encore davantage la confiance des citoyens dans la politique et les décideurs européens, alors qu’il est au contraire indispensable de renforcer la transparence et la démocratie en Europe.

La Roumanie exerce la présidence du Conseil de l’Union européenne depuis janvier 2019, pour six mois. Des journalistes allemands de la ZDF et de l’ARD ont déjà exprimé leur surprise de voir Coca-Cola bien en vue en tant que sponsor, notamment lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne à Bucarest le 31 janvier dernier. Les participants ont été accueillis avec des panneaux indiquant que « Le système Coca-Cola soutient fièrement la première présidence roumaine du Conseil de l’UE ». Il y avait aussi des poufs Coca-Cola, des pancartes publicitaires et bien sûr des boissons. Coca-Cola est l’un des rares partenaires « platine » de la présidence roumaine de l’Union européenne ; une relation que la Roumanie décrit comme un ‘partenariat’. L’organisation des brasseurs de bière roumains Berarii et d’autres entreprises sponsorisent également la présidence. Coca-Cola n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle avait sponsorisé la présidence polonaise en 2011.

La stratégie de Coca-Cola, qui a déjà fait l’objet d’une fuite en 2016, montre qu’elle a l’intention de riposter à des mesures d’intérêt général qui iraient contre ses intérêts, comme une éventuelle taxe sur le sucre en Europe. Or justement au cours des prochains mois, les responsables politiques de l’Union européenne doivent examiner par exemple la révision de la législation alimentaire, ainsi que l’importante question de l’étiquetage nutritionnel sur les emballages des denrées alimentaires. Pour foodwatch, ce type de parrainage s’inscrit dans une stratégie de lobbying pour contrer la mise en œuvre de telles mesures.

Foodwatch demande donc de mettre fin au sponsoring avec Coca-Cola et d’autres entreprises privées pour la présidence roumaine, et de mettre en place pour les futures présidences une politique comportant des règles claires pour garantir que de tels parrainages et conflits d’intérêt ne se reproduisent pas.

A quelques mois des élections européennes, cela donne à réfléchir!

 

PARTAGER
Article précédentOn reparle de l’acrylamide! C’est quoi?
Article suivantDu Reblochon retiré des rayons chez Colruyt.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here