Politique agricole commune

0
871

ONZE ETATS MEMBRES DEVRONT REMBOURSER 530 MILLIONS D’EUROS. La PAC (Politique Agricole Commune), créée en 1957, c’est, pour faire bref, une politique européenne de subventions aux agriculteurs, de développement rural et de subventions aux exportations. Un « grand machin » aurait pu dire quelqu’un en son temps…mais qui représente pourtant 53 milliards d’Euros par an, soit +- 40% du budget européen total.

Politique agricole commune

Alors que de farouches négociations sont en cours depuis plusieurs mois pour préparer la réforme 2013 de cette politique, la Commission annonce qu’elle va récupérer quelque 530 millions d’Euros indûment perçus par 11 Etats membres.

Ce montant correspond à des dépenses irrégulières effectuées par la Grèce, la Roumanie, l’Espagne, l’Allemagne, le Danemark, l’Italie, le Portugal, les Pays-Bas, le Royaume – Uni et la France (un pays a été oublié dans le communiqué de la Commission européenne!).

La Grèce fait la course en tête et devra rembourser à la Commission près de 260 millions d’Euros. La France, quant à elle, devra rembourser près de 2millions d’Euros.

Certains Etats membres, souvent enclins à critiquer la politique européenne, feraient bien de balayer ausi devant leur propre porte! Cela dit, on peut, pour une fois, se réjouir du souci de la Commission européenne de vérifier que l’argent versé par le citoyen européen est utililisé à bon escient.

PARTAGER
Article précédentLa petite histoire de nos aliments : La tarte Tatin
Article suivantQuelques mots sur les vins d’Italie…
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here