Il va faire très chaud? Quelques conseils utiles…

0
49

Plus que jamais par ces températures estivales annoncées, conserver les aliments dans de bonnes conditions est essentiel… sous peine d’intoxications parfois graves. Mais les intoxications alimentaires sont-elles fréquentes? Certains aliments sont-ils plus sensibles que d’autres?

Chaque année, on recense, en Belgique, 300 à 400 toxi-infections alimentaires . Cela entraîne des maladies pour 1 500 à 2 000 personnes et même une hospitalisation pour une centaine d’entre elles. Ce n’est donc pas négligeable, et tous les spécialistes dont l’Afsca, le reconnaissent, ce nombre est le plus souvent sous-estimé. Certains aliments sont beaucoup plus sensibles que d’autres, forcément, comme la pâtisserie à la crème, la viande, le haché, le poisson, la volaille,… Mais aussi le poulet rôti que vous achetez peut-être le dimanche matin sur les marchés et qui doit vous être servi à une température minimale de 60°C – 65°C.

Lorsqu’il fait chaud, il y a trois éléments essentiels auxquels il faut prêter attention:

  • La date: méfiez-vous des salades pré-coupées et vendues en promotion et surtout si la date de péremption est atteinte ou quasi.
  • La température dans les réfrigérateurs des grandes surfaces: vérifiez cette température et sachez qu’elle ne peut dépasser 4 degrés pour du haché ou du filet américain et 7 degrés pour de la charcuterie ou des pâtisseries.
  • Évitez d’acheter des surgelés dont l’emballage est recouvert de cristaux de glace. C’est la preuve qu’il y a eu une rupture de la chaîne du froid.
  • Mais nous avons aussi notre rôle à jouer. Par exemple, acheter les surgelés en fin de course et utiliser un sac isotherme pour les transporter. Cela peut paraître évident, mais ne laissez pas séjourner les aliments trop longtemps dans le coffre de la voiture au soleil…et surveillez la température dans le réfrigérateur à la maison…éventuellement réglez le thermostat en conséquence.

Pour le pique-nique, l’ustensile essentiel, c’est la boîte frigo. De préférence avec un compartiment spécial ( ou une seconde boîte frigo) pour les boissons, que vous ouvrirez plus souvent que celui des aliments… Laissez cette boîte frigo à l’ombre et pourquoi pas dans un ruisseau bien frais. Autre conseil essentiel : placez les aliments dans le fond de la boîte frigo, et les éléments réfrigérants au dessus. L’air froid est en effet plus lourd que l’air chaud et descend vers le bas. Mieux vaut aussi préparer les sandwichs sur place. Et si vous avez préparé des pâtes froides et qu’il en reste, mieux vaut les jeter… vous éviterez ainsi une possible infection alimentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here