Il fait chaud! Faisons gaffe à nos aliments….

0
611
  • Jeunes enfants, personnes gées et/ou au mécanisme immunitaire fragilisé sont particulièrement exposés aux risques d’intoxications alimentaires par ces temps de fortes chaleurs.
  • Au moindre symptome persistant (maux de tête, diarrhées, assèchement de la bouche,…), consultez immédiatement votre médecin.
  • Plus que jamais, évitez d’ouvrir, de manière intempestive et prolongée, réfrigérateurs et surgélateurs. Au moyen d’un thermomètre plongé dans un verre d’eau, vérifiez la température de votre réfrigérateur aux divers niveaux (maximum 4°C dans la zone la plus froide). Si nécessaire, réglez le thermostat en conséquence pour atteindre les températures adéquates.
  • Vérifiez attentivement les dates de péremption des aliments préemballés et rejetez tout aliment dont la date est dépassée.
  • Dans les points de vente, vérifiez les températures affichées dans les comptoirs réfrigérés (max. 4°C pour les viandes hachées ou non, poissons, volailles, etc… – max. 7°C pour les charcuteries et ptisseries) et dans les surgélateurs (max. – 18°C). Evitez réfrigérateurs et surgélateurs non munis d’un thermomètre visible.
  • Evitez les ventes en promotion d’aliments « fragiles » (salades « prêtes à l’emploi, viandes et poissons préemballés,…) dont la date limite de vente est atteinte ou quasi.
  • Une crème glacée est bien agréable par ces temps chauds…mais lorsqu’il s’agit de glaces vendues à la demande, évitez absolument les points de vente dans lesquels la pince n’est pas rincée sous l’eau courante avant chaque service. De même, évitez les « soft ices » servies par des appareils exposés en plein soleil.
  • Aux terrasses de café, commandez plutôt une boisson rafraîchissante servie en bouteille qu’une boisson « anonyme » servie en verre et refroidie par des glaçons dont vous ignorez l’origine.
  • Plus que jamais par forte chaleur, la viande hachée est un aliment fragile. Si vous la destinez à de jeunes enfants, femmes enceintes,… mieux vaut la faire hacher devant vous au moment de la commande ou la hacher vous-même à la maison.
  • Un barbecue, c’est évidemment très convivial et très gai…mais évitez d’exposer brochettes de viande crue…trop longtemps au soleil avant de les cuire.
  • Lors de vos achats, achetez les aliments réfrigérés, surgelés et fragiles en dernier lieu. Munissez-vous, le cas échéant, d’un sac isotherme et, de toute façon, ne les laissez pas séjourner trop longtemps dans le coffre de la voiture (et cela vaut aussi pour le pique-nique prévu pour une ballade campagnarde). Et stockez les, le plus rapidement possible, au réfrigérateur ou surgélateur.
PARTAGER
Article précédentOn reparle de l’acrylamide…
Article suivantCarrefour retire des gommes des rayons!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here