Et si on parlait un peu du miel?

0
1403

Très souvent drapé de nombreuses vertus, le miel fait figure d’aliment miracle…qu’en est-il?

photo_miel

* C’est bon pour la santé? On lui attribue, il est vrai, de nombreuses vertus thérapeutiques. Depuis quelques années, l’une d’elle est scientifiquement établie : l’effet anti-bactérien.

D’où son efficacit pour les gorges irritées ou encore le traitement d’affections cutanées et de plaies. Quant aux autres parfois avancées, elles attendent toujours une démonstration sérieuse…

tout comme les affirmations entourant la gelée royals. Parce que nourriture exclusive des reines, la gelée royale préviendrait le vieillissement,…Rien n’a été prouvé! Ce qui en fait son prix, c’est, avant tout, sa rareté…prudence donc!

* Déconseillé aux enfants gés de moins de 1 an? C’est une mention que l’on retrouve parfois sur les étiquettes et qui pourrait, à mon sens, être utilement généralisée.

En effet, le miel peut renfermer une bactérie susceptible d’entraîner une maladie dangereuse : le botulisme infantile. Mais pas de panique : il n’y a aucun danger pour les enfants de plus d’un an et pour les adultes. Mais la pratique du « tutu » trempé dans du miel pour calmer bébé…ce n’est pas à conseiller!

* Des antibiotiques dans le miel? En Europe, l’utilisation d’antibiotiques est interdite…ce qui n’est pas le cas en Chine ou en Amérique du Sud d’où proviennent pas mal de miels présents sur nos marchés. On en utilise non seulement pour soigner certaines maladies mais même pour augmenter la ponte des reines! Il y a quelques années, Test Achats en avait dénoncé la présence trop fréquente. Et cela eut de l’effet : les contrôles ont eté renforcés et aujourd’hui, la situation s’est nettement améliorée. Pour toute garantie, n’hésitez pas à donner la préférence aux apiculteurs belges : ils sont près de 500 chez nous!

* Doit-on mentionner l’origine botanique ou géographique d’un miel? Non malheureusement! Une telle mention est facultative…d’où les termes parfois bien peu informatifs parfois trouvés sur les étiquettes : miel d’origines diverses de l’Union européenne, miel de montagne; miel toutes fleurs, etc.

* Et le miel bio? Les abeilles ne font évidemment pas la différence lorsqu’elles butinent! Pour pouvoir s’afficher « bio », la législation européenne impose autour des ruches et dans un rayon de 3 km. soit 50% au moins de cultures biologiques, soit des zones naturelles.. Ce qui ne veut pas encore dire grand chose, vous en conviendrez!

* Clair ou foncé? Solide ou liquide? C’est avant tout lié à l’origine botanique du miel et à la proportion des différents sucres présents. Un miel d’acacia (riche en fructose) sera essentiellement liquide

tandis qu’un miel de colza (riche en glucose) cristallisera beaucoup plus rapidement.

PARTAGER
Article précédentDes marmites en fonte rappelées par le groupe Ad Delhaize.
Article suivantBizarre ce rappel de Carrefour!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here