Champignons des bois : prudence!

0
2074

Chaque année, dès le mois de septembre, le Centre Antipoisons reçoit de nombreux appels pour des intoxcations dues à des champignons des bois. La prudence s’impose…

photo_champignons

Dès le mois de septembre (et même un peu plus tôt cette année), nous sommes nombreux à joindre l’utile à l’agréable, à savoir une ballade dans nos forêts et la récolte de champignons des bois. Trop souvent malheureusement, nous surestimons nos connaissances en la matière – parce que nous avons acheté l’un ou l’autre guide ou assisté à l’une ou l’autre conférence –  et pensons reconnaître à coup sur les champignons des bois comestibles. Rien n’est moins vrai pourtant et les nombreux appels reçus, chaque année, par le Centre Antipoisons sont là pour en témoigner.

Le premier conseil fondamental que les spécialistes répètent aux amateurs est le suivant : « Apprenez à bien connaître et identifier UNE espèce comestible que vous appréciez et fréquente dans nos forêts et…limitez-vous à celle-ci à l’exclusion de toute autre ». Et si malgré ce conseil de prudence, vous suspectez une intoxication par des champignons des bois (les symptômes peuvent apparaître quelques heures ou même quelques jours après la consommation), contactez rapidement le Centre Antipoisons au 070/245 245 et gardez, si possible, un échantillon du champignon suspect pour toute identification éventuelle.

Quelques idées fausses.

Nombreuses sont les rumeurs circulant à propos de la manière de reconnaître les champignons des bois comestibles des autres. Méfiez-vous…

Il est faux de croire que :

* si un champignon est mangé par un animal, il est aussi comestible pour l’homme.

* les champignons sont comestibles s’ils ne font pas noircir les couverts en argent.

* faire macérer les champignons dans du vinaigre ou du sel élimine toute toxicité éventuelle.

* les champigons toxiques changent de couleur lorsqu’on les coupe.

* les jeunes champignons sont toujours comestibles.

* tous les champignons blancs peuvent être consommés sans risques.

* il suffit de cuire les champignons pour qu’ils deviennent comestibles.

Enfin, si vous êtes friand de champignons des bois, sachez qu’ils sont aussi souvent disponibles, en saison, en grandes surfaces et magasins de détail.

PARTAGER
Article précédentDanone lance une plateforme de dialogue avec les consommateurs.
Article suivantMieux connaître les vins d’Alsace.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here