« Sous atmosphère modifiée » : cela veut dire quoi?

0
2857

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi une viande fraîche, une charcuterie ou un plat préparé préemballés, ne refermant aucun agent conservateur, peuvent se conserver plusieurs jours ou même plusieurs semaines?

photo_atm_mod
De plus en plus souvent, vous trouvez dans les rayons réfrigérés des aliments (viandes, légumes précoupés, plats préparés, etc.) dont le délai de consommation peut aller jusqu’à plusieurs semaines. Vous êtes-vous déjà demandé comment cela est possible?

AU DEBUT APPARUT LE « SOUS VIDE »…

Exposé à l’air, un aliment, tout naturellement, subit une oxydation à cause de l’oxygène (présent dans l’air), change de couleur…diverses bactéries (dont certaines éventuellement nocives) vont se mettre à proliférer et, très rapidement, l’aliment devient impropre à la consommation.

Très logiquement, les industriels se sont rapidement posé la question : « Comment augmenter la durabilté de tels aliments frais préemballés? ». La première technique consista à emballer les aliments « sous vide » en éliminant cet indésirable oxygène du conditionnement. Mais cette technique n’offrait pas que des avantages :

  • certaines bactéries se sont habituées à cette technique (comme celle responsable du botulisme par exemple).
  • d’autres bactéries survivent aisément en absence d’oxygène.
  • dans ces conditionnements sous vide, l’emballage colle à l’aliment…ce qui ne rend pas le produit attrayant et en rend parfois l’extraction difficile.

…ET ENSUITE VINT  » L’ATMOSPHERE MODIFIEE ».

Les techniciens se remirent au travail…et mirent au point une nouvelle technologie : « le conditionnement sous atmosphère modifiée ». Pour faire bref, cela consiste à modifier la proportion des différents gaz présents dans l’atmosphère. L’air que nous respirons renferme essentiellement de l’azote (près de 80%), de l’oxygène (près de 20%), du CO2, de la vapeur d’eau,…

En modifiant ces proportions en fonction de l’aliment concerné, ils sont ainsi parvenus à augmenter sensiblement la durée de conservation.

QU’EN RETENIR?

  • Que les choses soient claires : cette technique ne présente aucun risque pour notre santé.
  • Légalement, cette technique doit être clairement mentionnée sur l’étiquette « conservé sous atmosphère modifiée » ou, plus pudiquement parfois, « conservé sous atmosphère protectrice ».
  • Cette technique de conservation ne dot pas nous empêcher de conserver les aliments aux températures conseillées (réfrigérateur par exemple) et de respecter scrupuleusement la date limite de consommation annoncée.
  • La conservation sous atmosphère modifiée n’est efficace que si l’emballage est parfaitement étanche et ne présente aucun défaut. Si en appuyant LEGEREMENT sur l’emballage, celui-ci se dégonfle, il y a manifestement un problème d’étanchéité. N’achetez pas un tel aliment!…et veillez aussi à ne pas endommager vous-même l’emballage par la suite.
PARTAGER
Article précédentChaleur et alimentation : prudence!
Article suivantGueuze, Kriek and Co : les stars de l’été!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here