Pensez a moderer votre consommation de sel !

0
254

CHRONIQUE « ON N’EST PAS DES PIGEONS » VIVACITE DU 27/02/2017.

 

« En moyenne, nous consommons deux fois plus de sel que ce qui est recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé et notre Conseil Supérieur de la Santé . En effet, nous ingérons en moyenne dix grammes par jour, alors que nous ne devrions pas dépasser cinq grammes. Cependant, la salière n’est pas le principal coupable ! De fait, 75% du sel que nous ingérons provient des aliments préparés, comme par exemple les charcuteries, les plats préparés, le fromage, etc. Les 3/4 du sel que nous absorbons représentent du sel caché ».

Le sel, est-ce vraiment dangereux pour la santé ?

« L’abus de sel est un facteur de déclenchement de l’hypertension et donc par conséquent, des risques de maladies cardiovasculaires. En fait, notre corps n’a besoin que de trois grammes de sel par jour. Mais c’est évidemment un chiffre utopique puisque la plupart des aliments renferme du sel ».

Quels aliments contiennent beaucoup de sel ?

« Le sel se cache parfois là où on ne l’attend pas ! Par exemple, dans le petit bol de trente grammes de céréales du déjeuner, on peut retrouver dans certains cas près de 20% de l’apport journalier recommandé. Il y a en réalité tellement de sucre que cela cache le sel … En moyenne, vous retrouverez vingt grammes de sel par cent grammes de fromage, 1,5 grammes par cent grammes de pain, trois grammes par cent grammes dans la mayonnaise, du ketchup ou de la charcuterie. Un paquet de trente grammes de chips, c’est 0,3 à 0,4 grammes de sel. Citons également les plats préparés ! Une portion de 400 grammes de plat préparé couvre la quasi totalité de l’apport journalier recommandé ». 

Puis-je savoir quelle quantité de sel renferment les aliments que j’achète ?

« Depuis décembre 2016, l’étiquetage nutritionnel est obligatoire pour les aliments pré-emballés et donc, la teneur en sel aussi. Pour fixer les idées, considérez que lorsqu’un aliment annonce 1,5 grammes de sel ou plus par cent grammes, il est riche en sel ».

Quelques conseils pour réduire votre consommation de sel :

  • Lisez les étiquettes et n’abusez pas des aliments annonçant plus de 1,5 grammes de sel par cent grammes
  • Goûtez avant d’ajouter du sel dans les aliments. Il n’y a pas que le sel pour donner du goût à vos plats. Il y a aussi les herbes, les épices, les aromates et encore le citron
  • Évitez d’habituer les enfants au sel dès leur plus jeune ge
PARTAGER
Article précédentLe grand deballage : un livre qui pourra vous intéresser!
Article suivantLe grand deballage à la foire du livre.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here