Pas de graines germées contaminées en Belgique.

0
945

L’AFSCA (Agence Fédérale de Sécurité de la Chaîne Alimentaire) l’avait promis : elle a effectué des contrôles de qualité des graines germées vendues en Belgique. Les résultats viennent d’être rendus publics.

photo_graines_germees

Suite à la « crise alimentaire » qui a récemment frappé l’Allemagne et entraîné une dramatique intoxication collective, l’enquête a finalement pointé du doigt les graines germées comme vecteurs de cette contamination.

L’AFSCA avait, dans la foulée, démarré un programme de contrôle de ces denrées. Elle vient d’en publier les résultats. Voyons cela…

Ces contrôles ont porté sur 386 échantillons de graines germées, d’herbes aromatiques et de divers légumes. L’eau utilisée pour la germination des graines a également fait l’objet de ces investigations. Les résultats sont formels : aucun échantillon analysé n’était porteur de la « bactérie tueuse » Escherichia coli 0104.

Dans le même temps et répondant, de la sorte, à leurs obligations en matière d’auto-contrôle, les producteurs ont également soumis 317 échantillons à des analyses similaires. Tous less résultats étaient pareillement conformes.

Ces informations sont donc rassurantes. Tout porte à croire que cette contamination n’a pas franchi les frontières de notre pays.

Mais cela ne doit pas inciter à baisser la garde : les autorités responsables des contrôles doivent continuer à suivre de près la commercialisation de ces denrées. Quant aux consommateurs, plus que jamais, ils doivent respecter scrupuleusement les conseils de conservation et de préparation que nous avons déjà énumérés dans des échos précédents.

PARTAGER
Article précédentL’AFSCA met en garde : de FAUX contrôleurs sévissent!
Article suivantLa plie : poisson de l’année 2011.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here