Les dates de péremption : un petit coup de gueule!

0
2461

Une circulaire de l’Agence Fédérale de Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA) relarive aux denrées d’origine animale m’incite à réagir…

photo_dates

Une récente circulaire réglementaire publiée par l’AFSCA m’incite à lancer ce petit coup de gueule…

Depuis de nombreuses années, les associations de consommateurs estiment que la seule date de péremption mentionnée sur l’étiquette d’un aliment (pour plus de détails, voir les échos antérieurs) est souvent insuffisante et réclament la mention supplémentaire de la date de production, d’emballage ou de congélation selon le cas.

Cette demande est toujours restée lettre morte pour diverses raisons souvent peu convaincantes….Et voilà que je prends connaissance d’une nouvelle réglementation qui entrera en vigueur ce 01 juillet 2012.

Dorénavant (« à la suite d’incidents répétés » précise ce document), les exploitants qui approvisionnent d’autres exploitants en denrées alimentaires d’origine animale congelées, doivent délivrer à l’exploitant qui réceptionne les denrées, des informations sur la date de production (par exemple la date d’abattage) et de congélation de ces denrées.

Aouez que cela pose question…Pourquoi imposer une telle obligation aux professionnels et refuser de fournir une telle information pourtant utile aux consommateurs?

PARTAGER
Article précédentTrafic rappelle des ustensiles de cuisine.
Article suivantEncore beaucoup d’efforts à faire dans les retaurants,etc.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here