Les compléments à base de chou palmiste : juste un placebo!

0
1247

Les compléments alimentaires ont la cote! A croire que nous souffrons tous de carences alimentaires? Mais est-ce bien nécessaire et efficace?

photo_chou_palmiste

Depuis de nombreuses années déjà, les compléments alimentaires font fureur et nombreuses sont les publicités tentant de nous convaincre qu’ils sont indispensables. il y a pourtant souvent loin de la coupe aux lèvres tant les vertus annoncées sont souvent gratuites et ne reposant sur aucune preuve sérieuse.

Un récent exemple nous en est encore donné au travers de cette étude publiée dans le très sérieux Journal of American Medical Association. Elle portait sur les effets prétendus d’un complément alimentaire à base d’extrait de chou palmiste. Largement vendu aux Etats-Unis et en Europe, le marché de ce seul complément représente quelque 700 millions de dollars par an!

Il prétend soulager les symptômes urinaires des hommes souffrant d’hypertrophie de la prostate. C’est ce qu’a voulu vérifier une équipe de chercheurs…

Ils ont suivi 379 hommes gés de 45 ans et plus et présentant ces symptômes. Sans le savoir, certains recevaient ce complément et d’autres un placebo d’odeur et de goût similaires.

Les résultats sont éloquents : ce complément n’a pas plus d’effets que le placebo…et même une triple dose de ce complément était inefficace!

La conclusion est claire, et je la fais mienne : la plus grande méfiance est de mise à propos de ces (trop) nombreux comléments alimentaires et il est urgent qu’un grand coup de balai légal soit donné! Un aliment (ou un complément) ne sera jamais un médicament et si vous souffrez d’une quelconque affection, mieux vaut consulter votre médecin plutôt que de répondre à ces sirènes.

PARTAGER
Article précédentLa saison du gibier revient : soyez attentifs!
Article suivantMieux connaître le Gouda.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here