Les asperges débarquent!

0
902

Blanches, vertes ou violettes, les asperges « nouvelles » débarquent sur nos marchés. En savoir un peu plus…

photo_asperge

Blanches, violettes ou vertes? Non, il ne s’agit pas de variétés différentes! La couleur des asperges est exclusivement due au mode de culture. L’asperge blanche est cultivée à l’abri de l’air et de la lumière dans un monticule de terre. Elle est récoltée dès que le bourgeon va percer la terre. L’asperge violette doit sa coueur au fait qu’on la récolte lorsque le bourgeon perce légèrement le sol. Quant à la verte, elle pousse à l’air libre.

Acheter, consommer : la meilleure période est celle allant d’avril à juin. La fraîcheur est un critère essentiel de qualité : tiges bien fermes, cassantes – têtes bien compactes. A l’inverse, des extrémités sèches et bruntres sont autant de critéres de dégradation. L’idéal est de les consommer rapidement après l’achat. A la rigueur, vous pouvez les conserver 4 à 5 jours au réfrigérateur, de préférence dans un linge humide ou un papier absorbant. L’asperge verte a généralement une saveur légèrement sucrée et plus forte que les asperges blanches, à l’arrière-goût de noisette.

Manger des asperges donne une mauvaise odeur aux urines? Oui parce que l’asperge renferme un acide aminé (l’aspargine) se transformant rapidement en un composé soufré volatil dans l’organisme. Mais pour percevoir cette odeur dans les urines, encore faut-il qu’un récepteur spécifique soit présent dans le nez. Et ce n’est pas le cas chez chacun d’entre-nous…

Un dernier conseil : au moment de l’achat, vérifiez l’origine géographique des asperges. Tant du point de vue économique qu’écologique, n’est-ce pas un non-sens que de trouver dans nos rayons des asperges provenant du Pérou?

PARTAGER
Article précédentAu tour de Colruyt et Okay de retirer de l’américain du marché!
Article suivantDu beurre de ferme retiré du marché!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here