L’Académie Royale de Médecine de Belgique est claire : le régime VEGAN est à proscrire pour les futures mamans et les enfants.

0
22

Il suffit de jeter un œil dans les rayons: les aliments et préparations « vegan » y sont de plus en plus présentes…preuve de l’engouement pour ces nouveaux schémas alimentaires. L’Académie Royale de Médecine de Belgique est pourtant formelle : chez la femme enceinte et chez les enfants (et même les adolescents), le régime vegan est à proscrire! Telle est la conclusion de sa récente étude publiée en mai 2019.

Rappelons que le VEGETARIEN exclut les aliments impliquant la mise à mort d’animaux. Le VEGETALIEN va encore plus loin puisqu’il exclut, en outre, tout aliment d’origine animale lait, œufs, fromages, etc.). Et le VEGAN, c’est encore un pas plus loin : outre les principes du végétalien, il ne portera pas de vêtements en cuir, etc.

Si l’ARMB estime que le végétarisme peut satisfaire les besoins quotidiens…à la condition d’être varié et équilibré, elle juge inadapté et donc à proscrire le régime VEGAN chez les femmes enceintes, allaitantes, les enfants et les adolescents.

Des carences multiples et même des excès!

L’avis ne laisse subsister aucun doute : pour les groupes concernés, un tel régime induit de graves carences : protéines de haute valeur biologique, vitamine B12, vitamine D, calcium, fer, zinc, iode, oméga-3…et excès de fibres responsables de troubles d’absorption d’éléments vitaux. L’étude ajoute qu’il est médicalement non recommandé et même proscrit de soumettre les enfants, en pleine croissance, à un tel régime! Seules des supplémentations et un suivi médical permanent pourraient éventuellement de permettre de gérer ces carences. Ce n’est donc plus une alimentation classique mais bien un « traitement » qu’il n’est pas éthique d’imposer à un enfant!

 

 

PARTAGER
Article précédentDe nombreuses préparations de poulet contaminées retirées par plusieurs grandes surfaces.
Article suivantLes maatjes sont là…
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here