La petite histoire de nos aliments : le carpaccio.

0
2016

Dans la série « La petite histoire de nos aliments », je vous propose aujourd’hui d’en savoir un peu plus sur le CARPACCIO.

photo_carpaccio

C’est aujourd’hui un classique aux cartes de nombreux restaurants et pas seulement italiens : le CARPACCIO. Mais connaissez-vous son origine?

Nous sommes à l’automne 1950 à Vienne. La ville n’est que rouge et blanc en l’honneur d’un peintre de la Renaissance Vittore Carpaccio. La scène se passe au Harry’s Bar, un restaurant branché géré par le signor Cipriani. L’une de ses clientes, une comtesse, astreinte à un régime, lui demande un plat facile à digérer mais néanmoins savoureux. Point démonté, le maître des lieux lui sert une composition faite de fines tranches de filet mignon cru garni de sauce blanche à base de mayonnaise et de moutarde.

Probablement inspiré par l’air du temps et les couleurs rouge et blanc de Carpaccio, il ajoute : « Ceci est un carpaccio de boeuf » comme si cette recette existait depuis des années.

Aujourd’hui, on sert du carpaccio partout dans le monde et non seulement de boeuf mais aussi de saumon,…

Pour être complet, j’ajouterai qu’existait déjà en Italie un plat à base de fins morceaux de viande appelé carne all’albese.

PARTAGER
Article précédentMieux connaître les produits italiens.
Article suivantMieux acheter, conserver et connaître les pommes de terre.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here