La brucellose, c’est quoi?

0
1481

Vous en avez sans doute entendu parlé ces dernières semaines : la brucellose a refait son apparition dans notre pays. Mais qu’est-ce au juste? Est-ce dangereux?

 

photo_brucellose

 

Jusqu’ à la fin des années 80, la Belgique avait été fortement contaminée par la brucellose. un seul cas avait encore été diagnostiqué en 2000 et depuis 2003, la Belgique était reconnnue « indemne de brucellose », statut qui ouvrait aux détenteurs d’animaux les marchés internationaux. Mais voilà qu’elle réapparaît. Qu’en est-il exactement? Faisons le point…

 

* Qu’est-ce que la brucellose?

 

C’est une maladie infectieuse d’origine bactérienne affectant essentiellement les bovins et transmise par une bactérie : Brucella abortus.

Il s’agit d’une maladie extrêmement contagieuse et aux conséquences économiques dramatiques en cas d’épidémie.

Pouvant se transmettre à l’hommeen cas de manipulations de matériel infecté (lors du vêlage, manipulation de fumier, etc.), cette maladie est essentiellement d’ordre professionnel (agriculteurs, vétérinaires, transporteurs, etc.) et les plus grandes précautions en matière d’hygiène sont donc essentielles. Chez l’homme, la brucellose se manifeste par de fortes poussées de fièvre et des douleurs générales.

Pour ce qui concerne les consommateurs, aucune crainte à avoir de consommer de la viande de boeuf. Seuls le lait cru et le fromage cru peuvent être des vecteurs de transmission de cette maladie mais ce risque peut être complètement vaincu en traitant le lait par la chaleur.

Chez la vache, les symptômes essentiels, outre de l’arthrite,…, se manifesten surtout par des avortements tandis que pas mal de veaux sont mort-nés, vivants mais malades ou apparemment sains mais porteurs du gène à vie.

* La situation en Belgique.

 

C’est en mars 2012 qu un cas a été détecté dans la province de Namur et que l’épidémie s’est étendue. Le 02 mai 2012, cinq exploitations étaient infectées en province de Namur.

 

Globalement et à la condition, pour cette raison et d’autres, de na pas consommer de lait cru, la brucellose ne présente aucun risque pour le consommateur!

 

PARTAGER
Article précédentDes jus de fruits bientôt mieux étiquetés?
Article suivantDu cumin moulu retiré du marché.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here