Il arrive…Le beaujolais nouveau !

0
1029

Comme chaque année, il sera là avant Saint-Nicolas! Je parle du Beaujolais Nouveau…

photo_beujolais_nouveau

On entend tout et son contraire à son propos : une vaste opération commerciale ou un super jeune vin fruité? Mais savons-nous ce qu’est réellement ce Beaujolais nouveau?

* D’où provient-il et à partir de quand peut-il être commercialisé?

La région viticole du Beaujolais, c’est, finalement, une petite région : 55 km de long de Mcon au nord de Lyon. Elle s’étend sur 17000 ha…à comparer, par exemple, aux120000 ha du Bordelais.

Jusqu’en 1985, le Beaujolais nouveau ne pouvait être commercialisé qu’à partir du 15 novembre. Depuis lors et pour des raisons pratiques (le 15 novembre tombait parfois un dimanche…), cette date a été fixée au 3ème. jeudi de novembre…donc, cette année, le 21 novembre.

* Quelles en sont les caractéristiques spécifiques?

Cette région présente des caractéristiques spécifiques tant de culture que de vinification :

– TOUS les vins du Beujolais sont issus d’1 SEUL cépage : le Gamay noir à jus blanc.

– On y détecte l’une des densités de plantation parmi les plus élevées au monde : 9 à 10000 pieds à l’hectare.

– Contrairement aux techniques traditionnelles de vinification, les raisins n’y sont pas pressés avant introduction dans la cuve de fermentation. C’est ce qui leur donne d’ailleurs ce côté jeune et fruité.

– Dans le cas du Beaujolais nouveau, la durée de macération est très courte : 4 à 5 jours pour 10 à 12 jours dans les autres cas.

Et cerise sur le gteau…chaque année, on nous annonce un Beaujolais nouveau à l’arôme de banane, de framboise, etc. Au risque d’en décevoir certains, il n’y a pourtant pas de secret…on utilise tout simplement des levures AROMATISEES!

* Une vaste opération commerciale alors?

Au sens littéral…OUI puisqu’il n’y a aucune immobilisation de capital dans les caves. Imaginez: la vendange 2013 a eu lieu fin septembre – début octobre… et le vin prêt début novembre pour être commercialisé le 21!

Quelques chiffres pour situer ce Beaujolais nouveau :

– C’est 1/3 de la production totale de la région.

– Dans les années 1960, l’on en commercialisait 2 millions de bouteilles…et aujourd’hui, on en est à 50 millions de bouteilles dont la moitié est destinée à l’exportation!

A vous de vous forger un jugement…

* Alors qu’en penser?

Pourquoi pas si cela vous tente…mais j’ajouterais tout aussi rapidement = « La plus belle fille au monde ne peut donner que ce qu’elle a! ».

PARTAGER
Article précédentColruyt et Okay retirent du hachis du marché!
Article suivantDes fromages de brebis retirés du marché!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here