D’où vient la tradition de la bûche de Noël?

0
1407

Elle sera présente sur de nombreuses tables…mais d’où vient cette tradition?

photo_buche

Nombreuses sont les légendes liées à cette tradition et libre à chacun de retenir sa version. Pour ce qui me concerne, j’aime assez celle qui semble recueillir le plus de suffrages et de références.

Dans toute l’Europe existait jadis la tradition d’allumer à la Noël une bûche dans l’tre. Il se dit que le feu produit par la bûche était un hommage au soleil. En fait, ce geste serait dérivé de diverses célébrations païennes associées au solstice d’hiver. Traditionnellement, on choisissait une très grosse bûche ou une vieille souche provenant, de préférence, d’un arbre fruitier. Idéalement, elle devait se consumer tois jours durant…et, si possible, jusqu’au Nouvel – an.

En France, il se dit que l’on doit placer dans l’tre autant de bûches qu’il y a d’habitants dans la maison.

Pour perpétuer ce rituel, un ptissier aurait imaginé en 1945 la bûche de Noël comme le dessert que nous connaissons…et dont de nombreuses variétés existent aujourd’hui.

De nombreuses croyances sont attachées à cette tradition. Rien que pour le plaisir et la magie du moment, je vous en livre quelques-unes:

* Si le feu faisait beaucoup d’étincelles, on disait que la moisson de l’été serait bonne.

* Moins féérique, il se rapportait que si le feu projetait des silhouettes sur les murs…un membre de la famille décéderait dans l’année suivante.

* Les cendres étaient précieusement conservées contre les orages, pour guérir certaines maladies et fertiliser les terres.

Ces quelques mots n’avaient d’autre prétention de vous faire rêver un peu…et de vous souhaiter de très joyeuses fêtes de fin d’année à toutes et tous!

PARTAGER
Article précédentEt dans la foulée, des salades préparées sont retirées du marché!
Article suivantDu fromage retiré du marché!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here