Des steaks hachés de mauvaise qualité dans les cantines françaises?

0
1060

A en croire les résultats d’une récente enquête menée en France; la qualité des steaks hachés livrés dans les cantines serait de très mauvaise qualité.

photo_steak_hache

La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes) – organisme français de contrôle – a mené une enquête « confidentielle »…dont les résultats ont pourtant filtré dans la presse.

Dans les cantines de 33 établissements (lycées, collèges, restaurants universitaires, hôpitaux), la DGCCRF a prélevé 35 échantillons de steaks hachés. Les résultats font réfléchir : dans de nombreux cas, les normes légales de composition n’était pas respectées : 12 échantillons étaient beaucoup trop gras et 23 étaient trop riches en collagènes (preuve d’une présence excessive de nerfs, tendons, bas morceaux, etc). Autrement dit, les fabricants préféraient réduire la proportion de muscles au profit de morceaux de moindre qualité.

Il ne s’agit évidemment pas d’un problème de sécurité alimentaire mais bien de qualité nutritionnelle. Un problème bien réel puisqu’il concernait surtout des aliments servis à des jeunes en pleine période de croissance. Come le déclarait une diétiticienne consultée : « il est choquant de constater que certains fabricants sélectionnent des morceaux de mauvaise qualité aux fins d’améliorer leurs profits…et surtout lorsque cela concerne nos enfants ».

Mon intention n’est pas de généraliser, par principe, ce constat à la situation chez nous…mais j’en appelle nos autorités à s’inquiéter de cette situation, aux responsables de cantines d’exiger le respect de cahiers de charges auprés de leurs fournisseurs et aux producteurs de prendre davantage en compte l’intérêt d’une alimentation de qualité pour tous les consommateurs en général et les jeunes en particulier.

PARTAGER
Article précédentQue penser des actions de contrôle annoncées de l’AFSCA?
Article suivantSpar retire du marché la tête pressée gantoise.
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here