Des framboises surgelées toxiques…

0
630

Elles sont contaminées par un virus toxique…et retirées des rayons!

photo_framboises

La société PICARD BELGIQUE a décidé de retirer du marché des framboises brisées surgelées. Elles sont contaminées par un virus, le norovirus. Ce norovirus, c’est un peu le « prix » à payer…pour la mondialiation et cette mauvaise habitude, dans le chef des distributeurs, de vouloir toujours nous offrir tout à tout moment de l’année! Pas mal de fruits et légumes exportés de contrées lointaines (dans le cas présent, rien ne nous est dit quant à l’origine de ces framboises!) peuvent ainsi être contaminées par de tels virus.

Le norovirus peut provoquer une gastro-entérite dans les 6 à 48h suivant la consonsommation. Les principaux symptômes sont : vomissements, diarrhée, crampes abdominales, nausées ainsi que fièvre, maux de tête et fatigue générale.

Il est donc demandé aux personnes ayant acheté ce produit de ne pas le consommer et de le ramener dans le point de vente où il leur sera remboursé. Quant à celles ayant éventuellement consommé ces framboises et présentant les symptômes décrits, il leur est conseillé de consulter rapidement leur médecin.

Description du produit.

* FRAMBOISES BRISEES SURGELEES de la marque PICARD. 

* Sachets de 1 kg.

* Date de surgélation : 28/01/2015.

Au passage, on peut logiquement s’étonner qu’il aura fallu 1 an pour détecter la présence de ce virus!

PARTAGER
Article précédentOkay et Okay compact retirent des brochettes de porc des rayons!
Article suivantDes milliers de barres chocolatées retirées du marché !!
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here