De la viande clonée? C’est quoi ? Ou en est-on?

0
1042

Depuis la naissance de la brebis Dolly, premier mammifère cloné né en 1997 en Grande-Bretagne, l’industrie biotechnologique (essentiellement américaine) a fait bien du chemin et a investi beaucoup dans le clonage afin de produire des animaux dotés des meilleures qualités génétiques.

Viande clonée

LE CLONAGE, C’EST QUOI?

Pour faire bref, cette technique consiste à transférer le noyau (contenant l’ADN) d’une cellule adulte dans un ovule dont on a préalablement retiré le noyau afin de créer un embryon qui sera le clone de l’animal adulte ayant fourni son ADN. Il s’agit, par exemple, de créer le clone d’un taureau d’élite ou d’une vache laitière hautement productive et de commercialiser la viande ou le lait de leur descendance.

ECHEC DES NEGOCIATIONS A BRUXELLES.

Ce mardi 29 mars après de longues discussions, parlementaires et ministres européen ne sont pas parvenus à clôturer ce débat ouvert en janvier 2008.

Actuellement tant la production que la commercialisation de viande clonée est interdite au sein de l’Union européenne…mais la pression américaine est de plus en plus forte et le Conseil des Ministres serait assez favorable à la commercialisation de viande issue de la progéniture d’animaux clonés, à l’inverse du Parlement européen.

Un ultime compromis avait été avancé par ce dernier : annoncer clairement au consommateur l’origine de cette viande clonée. Mais même cette proposition, pourtant logisue et réaliste, a été repoussée par le Conseil des Ministres. La transparence est encore loin d’être un souci majeur pour ceux-ci!

SI L’EFSA A REMIS UN AVIS CONCLUANT A L’ABSENCE DE TOXICITE DE TELLES VIANDES (on peut néanmoins se poser des questions sur la qualité de telles conclusions dans la mesure où l’on ne dispose d’aucun recul en la matière), LES PRINCIPALES CRITIQUES VISENT LE BIEN-ETRE ANIMAL. EN EFFET, LES CHANCES DE SURVIE DE LA PROGENITURE PARAISSENT NETTEMENT REDUITES ET NOMBREUX SONT LES ANIMAUX NAISSANT AVEC DES MALFORMATIONS.

Plus largement, d’autres questions socio-économiques se posent : avons-nous réellement besoin de ces nouvelles techniques? Serons-nous utilement informés? Une telle viande nous coûterait-elle moins chère?

Ce sont de véritables questions de citoyen et de tels enjeux nécessitent, à mon sens, une consultation la plus large possible avant toute décision.

PARTAGER
Article précédentContrôle annonces dans les commerces : Et pourtant …
Article suivantVérifiez régulièrement la composition de vos marques favorites
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here