Connaissez-vous l’origine du kir?

0
111

Cela vous étonnera peut-être…

Felix KIR eut tout sauf une vie rangée et anonyme. Prêtre et même chanoine, il fut, pendant plus de vingt ans, maire de Dijon et parlementaire. On le vit photographié aux côtés du Général de Gaulle…mais aussi de Brigitte Bardot et Nancy Sinatra. Don Camillo à sa manière, il alla jusqu’à rencontrer Nikita Khrouchtchev! Jusqu’à sa mort en 1968 à l’ge de 92 ans, il refusa de porter le clergyman et demeura fidèle à la soutane. Excentrique, volontiers mythomane et polémique, il fait figure de véritable emblême de Dijon.

Mais il n’a pourtant pas inventé la boisson qui porte aujourd’hui son nom. Cet apéritif pour les uns, boisson rafraîchissante pour d’autres, était connu depuis longtemps et typique de Dijon. Il s’appelait à l’origine « blanc – cassis » et se composait de Bourgogne aligoté (un vin blanc assez acide) et de crème (pas de sirop! diront les puristes) de cassis dans des proportions laissées à l’appréciationde chacun.

En tant que maire de la ville, Felix KIR en avait fait la boisson officielle lors des réceptions. Début des années 50, notre homme participait à un repas. L’un des convives lui tint ce langage : « Puisque vous n’aurez pas de descendance, pourquoi n’associeriez-vous pas votre nom (légendaire) au blanc – cassis? » KIR qui n’était pas insensible au culte de la personne accepta…mais ajouta : « après mon décès seulement! ».

Quant au kir royal, vous le savez, il est à base de champagne (ou d’un autre vin mousseux).

PARTAGER
Article précédentUpignac retire du magret de canard des rayons !
Article suivantTaxer les sodas : une « Fausse » bonne idee?
« Durant 40 ans, j’ai eu la responsabilité de nombreux tests comparatifs, enquêtes,…dans le domaine alimentaire et ai assuré le suivi de ceux-ci tant dans les instances nationales qu’européennes, représenté Test Achats dans les média, milieux scientifiques et assuré les contacts avec les différents acteurs de la chaîne alimentaire. Depuis juin 2011, je suis à la retraite mais souhaite continuer à m’impliquer dans l’information utile et pratique des consommateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here